Bitcoin

La liquidité sur Bitcoin Perpetuals Exchange FTX rattrape le leader de l’industrie BitMEX

Pour un deuxième mois consécutif, le marché du bitcoin manque d’un biais directionnel clair, les prix étant largement limités à une fourchette étroite de 9 000 $ à 10 000 $. Cependant, la liquidité de la crypto-monnaie sur les échanges de produits dérivés continue de chauffer, signe d’une augmentation soutenue de l’intérêt des investisseurs.

Sur un échange relativement nouveau comme le FTX basé à Antigua, la profondeur du carnet de commandes, représentée par le nombre d’ordres d’achat et de vente à chaque prix, correspond désormais à la profondeur observée sur le leader de l’industrie BitMEX.

Un dérivé en croissance est le perpétuel bitcoin , une forme de contrat à terme, mais sans date d’expiration et donc sans règlement

Les perpétuels ont un taux de financement qui se produit toutes les huit heures et les commerçants détenant une position à l’horodatage du financement reçoivent ou paient un financement.

À partir de lundi 13h10 UTC (9h10 HE), l’écart moyen quotidien d’offre / offre pour les swaps perpétuels bitcoin pour une cotation de 10 millions de dollars sur FTX est de 0,32% contre 0,28% sur BitMEX, selon les données fournies par le crypto société de recherche sur les dérivés Skew . BitMEX a été fondé en 2014 et est l‘ un des plus grands échanges perpétuels de bitcoins en termes de volumes d’échange tandis que FTX a été lancé en mai 2018.

L’écart offre-offre est la différence entre les prix cotés pour une vente immédiate et un achat immédiat pour un actif. Plus l’écart est grand, plus l’écart est important. Un petit écart implique un marché très liquide et vice versa.

Voir aussi: La baisse des prix du Bitcoin peut être un piège à ours, suggère le marché des options

En tant que tel, on peut conclure que FTX est moins liquide que BitMEX. Bien que cela soit vrai, l’écart de liquidité entre les deux s’est considérablement réduit au cours des deux derniers mois. „La liquidité des échanges perpétuels de bitcoins sur FTX a rattrapé BitMEX“, a tweeté Skew vendredi.

L’écart entre les offres et les offres sur les valeurs perpétuelles cotées sur BitMEX et FTX a fortement augmenté après l’effondrement du bitcoin de 40% le 12 mars. L’écart a tendance à s’élargir considérablement lors d’une chute des prix lorsque les commerçants déchargent de grandes quantités d’actifs dans un court laps de temps.

La profondeur du marché a été décimée après la chute des prix du bitcoin du 40 mars de 40%. Cependant, même dans ce cas, BitMEX signalait un écart inférieur à celui des autres bourses.

FTX a constamment signalé un écart plus élevé avant le krach de mars et pendant près de 2,5 mois après la baisse des prix. Notamment, FTX a enregistré un écart de 2,75% le 11 mai, lorsque la crypto-monnaie a subi sa troisième récompense minière de moitié. Ce jour-là, l’écart sur BitMEX était de 0,63%.

La situation a cependant changé plus tôt ce mois-ci, le spread sur FTX convergeant avec celui sur BitMEX

„Au fil du temps, nous avons vu un volume croissant et une base d’utilisateurs croissante sur FTX comme plus de l’écosystème de cryptographie à bord“, a déclaré un porte-parole de FTX à CoinDesk, ajoutant: „Nous avons particulièrement mis l’accent sur la croissance de la base de liquidité au cours des six derniers mois, et ce trimestre, il a commencé à porter ses fruits. “

Les volumes de négociation sur FTX sont passés de 44 millions de dollars le 1er janvier à 2,4 milliards de dollars le 13 mars. Cependant, les volumes ont depuis diminué pour atteindre les niveaux observés en janvier de ce trimestre, bien que la baisse ne se limite pas seulement à FTX et soit observée dans les principales bourses .

Cependant, FTX et Binance ont subi une baisse de plus de 80% du volume quotidien des transactions au cours des trois derniers mois, tandis que BitMEX a connu une baisse de près de 40%, selon les données de Skew. Cela explique pourquoi BitMEX est toujours plus liquide que FTX.

Pas seulement FTX

La profondeur du carnet de commandes de Binance s’est également améliorée au cours des trois derniers mois. Au moment de la presse, l’écart moyen quotidien d’offre / offre sur Binance pour une cotation de 10 millions de dollars est de 0,29% – presque indiscernable des 0,28% vus sur BitMEX.

En outre, le spread de Binance s’est rétréci aux niveaux BitMEX en avril, soit près de deux mois avant que FTX n’ait enregistré une baisse similaire.

Parallèlement, les marchés dérivés Deribit et bitFlyer sont encore relativement moins liquides, avec des spreads bid / offer à 3,12% et 4,86% respectivement. Une explication possible de la liquidité relativement faible de ces plateformes pourrait être le fait qu’elles représentent une quantité négligeable de volume de contrats à terme / perpétuels mondiaux. Notamment, Deribit, qui est le plus grand échange d’options en volume, n’a contribué que 1,3% du volume total échangé dimanche, selon la source de données Skew.

Pour l’avenir, Deribit et bitFlyer et d’autres bourses devraient voir leur liquidité augmenter, car la participation institutionnelle devrait augmenter à long terme. La crise des coronavirus a fait du bitcoin un macro-actif, selon les analystes de Messari. En outre, les macro-commerçants légendaires comme Paul Tudor Jones II ont récemment jeté leur poids derrière le bitcoin en tant qu’actif de couverture contre l’inflation.

Bei Bitcoin wird in den nächsten Monaten möglicherweise nicht viel tun

Wer einen großen Anstieg der Bitcoin erwartet, wird wahrscheinlich erheblich länger warten müssen, sagen viele Analysten.

Bitcoin kann eine Weile so bleiben, wie es ist

Zum Zeitpunkt der Abfassung dieses Artikels ist die weltweite Nummer eins der digitalen Währungen nach Marktkapitalisierung auf etwa 9.600 Dollar gefallen, etwa 100 Dollar weniger als noch vor 24 Stunden. Die Halbierung fand vor knapp einem Monat statt, und viele sahen, wie die Währung wenige Wochen oder sogar wenige Tage, nachdem dies vorgesehen war, neue Höchststände erreichte.

Stillstand bei Bitcoin?

Leider ist dies nicht ganz der Fall. Tatsächlich hat Bitcoin seit diesem Tag so etwas wie einen Kampf durchgemacht und ist vor nicht allzu langer Zeit auf 10.000 Dollar gestiegen, um dann nur wenige Stunden später um etwa 600 Dollar unter diesen Wert zu fallen. Es war ein seltsames Szenario, über das viele in der Branche immer noch sprechen, und zum Zeitpunkt der Drucklegung wurden keine Gründe für die plötzliche Änderung des Verhaltens von Immediate Edge genannt.

Nicholas Pelecanos – Leiter der Handelsabteilung von NEM Ventures – sagt, dass dies das Ergebnis eines konsequenten Kampfes zwischen den Bullen und den Bären war, der wahrscheinlich noch einige Monate andauern wird, bevor es mit der Währung richtig losgeht. Er erklärte:

Bitcoin befindet sich auf einer Wippe zwischen Bullen und Bären. Auf der einen Seite haben wir Netzwerkdaten und technische Diagramme. Auf der anderen Seite starke Fundamentaldaten und eine Korrelation zu US-Aktienindizes.

Langfristig glaubt er jedoch, dass der kurzfristige Verkauf Bitcoin wahrscheinlich für einige Zeit plagen wird und dass der Kampf zwischen den beiden Seiten verhindern könnte, dass die BTC vor Jahresende ernsthafte Anstiege erlebt.

Andere Analysten geben eine ähnliche Einschätzung ab, aber dies liegt daran, dass sie glauben, dass sich die Halbierung der Ergebnisse immer wieder verzögert. Lennard Neo – Forschungsleiter bei Stack Funds – bemerkte, dass Halbierungen nie schnelle Ergebnisse bringen. Vielmehr kommt es bei Bitcoin und anderen Formen von Krypto oft zu starken Spitzen etwa sechs Monate bis ein Jahr nach einer Halbierung, und er glaubt, dass dieses Szenario nicht anders sein wird. Er erklärte:

Es kann sechs bis 12 Monate dauern, bis Anleger die Früchte der Preisbewegungen nach der Halbierung ernten. Zwischen dem sich halbierenden Ereignis und der Herstellung eines erneuten Marktgleichgewichts auf der Grundlage von Angebot und Nachfrage im Allgemeinen besteht eine erhebliche Zeitverzögerung.

Institutionelle Investoren werden sich eines großen Einflusses rühmen

Andere Investoren rechnen mit einer wachsenden institutionellen Präsenz, um den Preis von Bitcoin möglicherweise in die Höhe zu treiben. Danny Masters – Vorsitzender von Coin Shares – kommentiert:

Wenn wir uns die institutionellen Mittelzuflüsse für unsere Produkte und die eines anderen Vermögensverwalters ansehen, sehen Sie Käufe, die jetzt zum ersten Mal die neu entstehenden Bitcoins um 150 Prozent übertroffen haben.

Michael Sonnenshein – der Geschäftsführer von Grayscale – sagte, dass die Menge der Bitcoins, die von den institutionellen Kunden des Unternehmens gehandelt werden, explodiert ist und von etwa 2 Milliarden Dollar am Ende des ersten Quartals dieses Jahres auf etwa 3,5 Milliarden Dollar zum Zeitpunkt der Drucklegung gestiegen ist.